Le Paris des Merveilles, tome 1

Sans titre 6

Auteur : Pierre Pevel
Editions : Bragelonne
Date de sortie : mai 2015
Nombre de pages : 382
Genre : fantasy

Résumé : Paris, 1909. La tour Eiffel est en bois blanc, les sirènes se baignent dans la Seine, des farfadets se promènent dans le bois de Vincennes… et une ligne de métro relie la ville à l’OutreMonde, le pays des fées, et à sa capitale Ambremer. Louis Denizart Hippolyte Griffont est mage du Cercle Cyan, un club de gentlemen-magiciens. Chargé d’enquêter sur un trafic d’objets enchantés, il se retrouve impliqué dans une série de meurtres. L’affaire est épineuse et Griffont doit affronter bien des dangers: un puissant sorcier, d’immortelles gargouilles et, par-dessus tout, l’association forcée avec Isabel de Saint-Gil, une fée renégate que le mage ne connaît que trop bien…

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Si j’ai craquée sur ce livre (et sur la trilogie entière), c’est grâce à la couverture qui est juste magnifique ! On arrive presque à ressentir l’ambiance du roman. 
Du coup quand j’ai commencé ma lecture je ne savais pas du tout où je mettais les pieds, car bien sûr je n’avais pas lu la quatrième de couv’…

Ce roman nous situe dans le Paris de la Belle Epoque. Mais un Paris un peu différent que celui que nous connaissons. Ici, les mages, fées, gnomes, dragons et autres créatures enchantées cohabitent avec les Parisiens. C’est un Paris que tout le monde rêverait de visiter, moi la première !

Le style d’écriture que Pierre Pevel va employer ici, est comme l’époque : distinguée. Tout est fait pour que l’on se sente vraiment au début du XXème siècle. Mais ça n’en fait pas pour autant un obstacle à la lecture qui reste très fluide.

Louis Denizart Hippolyte Griffont est un mage, chasseur d’objets enchantés. Il va se retrouver mêlé à une enquête policière qui va le conduire à faire équipe avec Isabel de Saint-Gil, une enchanteresse au caractère bien trempé. 
J’ai particulièrement apprécié l’entente qu’il y a entre ces deux personnages. Ils sont ce qui donne à l’histoire un caractère moins dramatique. Une enquête avec des meurtres à la clé ça n’a rien de très réjouissant quand même…

Bien qu’il y ait des morts, des cambriolages, de la torture, des allers et venus dans différents Mondes, je n’ai pas eu l’impression d’une action omniprésente.
L’auteur fait parfois des descriptions du passé de certains personnages, ou même de l’Histoire de l’OutreMonde ce qui fait qu’il y a des moments plus calmes. J’ai trouvé ces passages intéressants et ça permettait de garder tout le suspense entre deux découvertes.

Finalement, même si je peux paraître superficielle à dire que j’ai choisi ce livre pour la couverture, je suis heureuse de mon choix car peut-être qu’en ayant lu le résumé je ne me serais jamais lancé. Une belle découverte donc. 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Ma note : 4/5

Publicités

5 réflexions au sujet de « Le Paris des Merveilles, tome 1 »

  1. Y a rien de superficiel à craquer pour une couverture 😀 au contraire on fait souvent des belles découvertes. Et puis, Pierre Pevel doit être un nom que tu as croisé déjà (même certainement lu) donc à partir de là c’est facile de se laisser tenter par un beau livre 😀
    Je les ai pas lus personnellement et je n’ai aucune idée de si je le ferais… à voir 😀

    J'aime

  2. Ping : [TAG] Fantasy book tag | Bienvenue dans mon univers fantasy

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s