La malédiction Grimm

la-malediction-grimm-409499Auteur : Polly Shulman
Edition : Bayard
Date de sortie : février 2014
Nombre de page : 510
Genres : fantastique, jeunesse

Résumé : Elizabeth Drew, 15 ans, s’ennuie au lycée, peine à s’y intégrer, et ne s’entend pas avec la nouvelle femme de son père. Sur les conseils de son prof préféré, elle se présente à un entretien d’embauche pour un emploi de bibliothécaire. Or, il ne s’agit pas d’une bibliothèque ordinaire : aucun livre à l’horizon, seulement des objets, certains inspirés des romans de G. H. Wells, d’autres issus des contes des frères Grimm – comme les bottes de sept lieues ou le miroir magique de la belle-mère de Blanche-Neige…
Bientôt, Elizabeth apprend la vérité : les objets entreposés dans la galerie Grimm sont magiques ! Mais ce n’est pas tout : les gens peuvent les louer, à leurs risques et périls. Car la magie est parfois dangereuse, et le genre de caution que doit laisser l’emprunteur est assez insolite : son sens de l’humour ou son premier-né, ou encore ses souvenirs d’enfance…

Mon avis : 
Dans ce roman, nous suivons Elizabeth. Elle a du mal à s’intégrer dans son nouveau lycée, du coup quand un de ses professeurs lui propose un petit travail après les cours elle accepte bien volontiers. Ce petit boulot consiste à être magasinière dans un dépôt d’objets. Un peu comme dans une bibliothèque, les gens empreints des objets et doivent ensuite les rendre. Jusqu’ici rien d’anormal.

Et pourtant, parmi tous ces objets, il y en a certains qui font partie de la Collection Grimm. Elisabeth étant nouvelle dans le dépôt cherche à tout prix a savoir ce qu’est cette collection étrange. 
Cette partie est assez sympa à lire étant donner qu’elle apprend un peu les ficelle du métier et ce fait, par la même occasion, des amis.

Quand enfin elle apprend ce qu’est la Collection Grimm et les objets qu’elle renferme elle est plutôt étonnée de découvrir que la magie existe vraiment. 

Mais voilà ce n’est pas tout ! Certains objets de la collection sont volés et remplacés par des faux ! Elizabeth et ses amis décident donc de mener une enquête pour retrouver le coupable.
A partir de ce moment le livre devient un peu plus intéressant encore. Mais la magie des objets n’y est pas assez exploitée, et ne m’a pas assez fait rêver. D’un côté on sait tous ce que font les bottes de sept lieues ou le miroir de la belle-mère de Blanche-Neige..

L’action est assez lente à apparaître. A aucun moment j’ai été tenu en haleine. En plus de ça il y a une amourette un peu « je t’aime moi non plus » entre Elizabeth et l’un de ses amis. J’ai trouvé que ces passages étaient assez inutiles à l’histoire. 

Moi qui aimais tant la littérature jeunesse, je dois dire que ça fait plusieurs livres que je lis et que je trouve assez monotone. J’en conclus que soit  je ne me tourne pas vers les « vraiment bons », soit je suis devenue trop « vieille » (je n’ai que 26 ans pourtant !) pour ce genre de littérature ou alors que je lis des livres pour vraiment trop jeune. En tout cas, celui-ci ne m’a pas botté plus que ça..

Le petit plus quand même, ce sont les quelques contes expliquer à la fin de l’histoire.

Ce livre entre dans le 2015 Reading Challenge.

Ma note : 2/5

Publicités

3 réflexions au sujet de « La malédiction Grimm »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s