Yzé et le palimpseste

Sans titre 1

Auteur : Florent Marotta
Editions : Taurnada
Sortie : 27 juin 2016
Nombre de pages : 391 en ebook
Genre : fantasy

Résumé : Ambre Delage est une lycéenne lambda. Orpheline de père et de mère, elle vit chez sa tante Lucy qui l’élève depuis sa naissance. Un soir, un événement dépassant l’entendement va brusquement la jeter dans un tourbillon de révélations qu’elle était loin d’imaginer. Dès lors, pour la jeune fille tout bascule. Il faut fuir. Fuir sa vie tranquille, fuir son identité. Mais qui est-elle vraiment ?

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Je tiens tout d’abord a remercié les Editions Taurnada de m’avoir contacté.

Le roman commence avec Ambre, jeune fille tout à fait banal. Jusqu’à ce qu’un événement assez surprenant vienne chambouler sa petite vie tranquille. 
A partir de là nous entrons dans un monde ou la magie à une place assez importante.

L’histoire que nous propose Forent Marotta est riche ne rebondissement. Nous allons avoir le droit a plusieurs points de vue : celui des Frères de la Lumière, les religieux qui souhaitent prendre le contrôle de la cité, celui des Wicce, les magiciens qui font le bien et celui des Magis, les magiciens qui font le mal. Bien entendu tout ce petit monde ne s’apprécie pas tellement. 

Beaucoup de points de vue nous amène à la rencontre de beaucoup de personnages, mais personnellement ça ne m’a dérangé. Le récit étant très bien construit. L’auteur a même enrichit mon vocabulaire avec quelques mots que je ne connaissais pas (merci le dico de la liseuse !). 

Plus l’histoire avance et plus elle s’assombrit. Yzé est entouré de mystère. Mais ce que j’ai préféré c’est autant le point de vue des Frères de la Lumière que des Magis. Les événements qu’ils ce passent autour des deux camps malveillant sont très intriguant et intéressant. Bien plus que le fait qu’Yzé fasse l’objet d’une prophétie. 

En parlant d’Yzé, je dois quand même vous toucher un petit mot sur ce personnage. Elle est à mon goût un peu trop butée. Peut importe ce qu’on lui dit elle n’en fait qu’à sa tête, incapable d’écouter un conseil qu’elle n’aura pas jugé aller dans sons sens C’est assez agaçant.

Isaac est aussi un personnage que j’ai eu du mal à apprécier. Il est dépeint comme quelqu’un de peureux, peu sûr de lui, hyper soumis. Un rien l’effraie. Et quand il s’émancipe enfin un peu, on ne s’en rend à peine compte étant donné qu’on est extrêmement focalisé sur Yzé.
Quand a Isobel, elle n’est là que grâce à son don particulier. 

Pour moi, le point fort de cette histoire c’est avant tout le mystère qu’il y a autour des Magis. Ce premier tome ne nous dévoile finalement pas grand chose de leurs intentions, la fin du roman nous laissant avec plein de questions en tête. 

Je n’ai qu’une envie c’est me plongé dans le deuxième tome, en espérant qu’il sois encore plus sombre que ce premier !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Ma note : 3/5

Publicités

6 réflexions au sujet de « Yzé et le palimpseste »

  1. Ping : Bilan lecture #13 juin – juillet | Bienvenue dans mon univers fantasy

  2. Ping : Discordia – Florent Marotta | Bienvenue dans mon univers fantasy

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s