Histoire d’O

Auteur : Pauline Réage
Edition : Le Livre de Poche
Date de sortie : 2005
Nombre de pages : 281
Genre : contemporain

Résumé : Enfin une femme qui avoue ! Qui avoue quoi ? Ce dont les femmes se sont de tout temps défendues (mais jamais plus qu’aujourd’hui).
Ce que les hommes de tout temps leur reprochaient : qu’elles ne cessent pas d’obéir à leur sang ; que tout est sexe en elles, et jusqu’à l’esprit. Qu’il faudrait sans cesse les nourrir, sans cesse les laver et les farder, sans cesse les battre. Qu’elles ont simplement besoin d’un bon maître, et qui se défie de sa bonté…

Mon avis : 
La littérature SM a été propulsée sur le devant de la scène par Fifty Shades of Grey. Alors, quitte à oser l’immersion autant commencer par un grand classique.

Voilà ce qu’est Histoire d’O. Bien loin de la tendance mummy porn actuelle. L’ouvrage date de 1954 et se situe quelques crans au-dessus sur à peu près tout, l’histoire, l’aspect SM et le style.

Le chemin emprunté par l’héroïne peut déplaire à un certain public. Réduite à l’état d’esclave de son plein gré. Souhaitant appartenir à l’homme qu’elle aime, homme pour lequel cet ouvrage a été écrit d’ailleurs. Consentante pour tout ou presque, le marquage au fer rouge, le don à un autre maître.

Au sujet du comportement de son héroïne, Pauline Réage confiera: « C’est une destruction dans la joie. ». Tout est dit.

Ma note : 3/5

Publicités

3 réflexions au sujet de « Histoire d’O »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s