Vernon Subutex, tome 1

vernon-subutexAuteur : Virginie Despentes
Edition : Grasset
Date de sortie : 2014
Nombre de page : 400
Genre : contemporaine

Résumé : QUI EST VERNON SUBUTEX ?

Une légende urbaine.

Un ange déchu.

Un disparu qui ne cesse de ressurgir.

Le détenteur d’un secret.

Le dernier témoin d’un monde disparu.

L’ultime visage de notre comédie inhumaine.

Notre fantôme à tous.

Mon avis : 
Avant de vous dire ce que j’en ai réellement pensé, vous devez savoir que je n’ai pas lu ce livre en entier. Je me suis arrêté environ 100 pages avant la fin. Vous allez surement vous dire que j’aurais pu me forcer un peu ? Le truc c’est quand je comptais le reprendre mais j’ai tellement été dégoûtée que je ne me suis pas senti le courage de reprendre ma lecture alors que tant d’autres livres m’attendent. En plus, un de mes proches m’a dit que la fin n’avait pas grand intérêt.

A la base ce livre m’intéressait vraiment, j’étais très enthousiaste à l’idée de le lire. Et jusqu’à un certain moment j’étais relativement a fond dedans. Et puis à un moment donner ça a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase.
Pourtant l’intrigue principale est intéressante (je ne vous la révèle pas pour ne pas vous spoiler) mais elle est noyé dans un trop pleins de personnages. Et surtout un tas de fioritures autour de chaque personnage.

Pour vous donner un exemple, on va rencontrer Vernon Subutex dans son appart’ à un moment présent, et là l’auteure, va nous parler de son passé sur 5 ou 6 pages et revenir d’un coup au moment présent. Vous me direz c’est le personnage principal c’est normal ! Oui mais elle fait ça pour chacun des personnages ! Ce n’est pas forcément des moments inintéressants mais c’est les 15 pages d’un personnage qui nous dit que s’il est violent avec sa femme c’est parce que c’est dans sa nature, moi ça m’a achevée. Ça donne l’impression que l’auteure ne sait pas comment s’y prendre pour sortir sa trilogie et qu’elle en r’ajoute pour être sur d’avoir trois romans.

C’est le cinquième livre de Despentes que je lis (ou du moins que j’essaie). J’en ai abandonné quatre. Je m’obstine à la lire simplement parce que le seul que j’ai avalé jusqu’au bout m’avait vraiment plus (Apocalypse Bébé pour les curieux), mais je pense que je vais arrêté les frais ici. J’ai pourtant bien envie de savoir comment l’histoire principale du roman va ce terminée… Dommage.

Ma note : 2/5

Publicités

5 réflexions au sujet de « Vernon Subutex, tome 1 »

  1. Alors j’hésite à lire ce livre, il n’est pas dans mes « urgents » mais Despentes quand même. A te lire, Despentes est pour toi ce que Nothomb est pour moi : je ne peux jamais apprécier;;;et je comprends ce que tu ressens.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s