La rançon des pirates

La_rancon_des_pirates_posterAuteur : Emily Diamand
Edition : Michel Lafon
Date de sortie : 2009
Nombre de pages : 371
Genres :  jeunesse, science-fiction

Résumé : 2216. Le monde a connu l’apocalypse. Le système s’est dissous, tout ordinateur a disparu, on revient aux valeurs ancestrales.
Lily Melkun est, comme à son habitude, tranquillement en train de pêcher quand elle voit apparaître des pirates sanguinaires, qui viennent envahir son île pour kidnapper la fille du Premier ministre. Lorsque son village est accusé de l’enlèvement, elle décide de partir délivrer l’innocente. Elle emporte avec elle une fabuleuse rançon : un bijou bien étrange qui se met tout à coup à parler !

Mon avis
Si j’ai choisi de lire ce livre c’est avant tout parce que j’adore les histoires de pirates. Mais bon je dois dire qu’en feuillant le livre je m’étais bien rendu compte que c’était de la jeunesse, et même si j’adore ce genre de lecture, je ne l’aurais peut-être pas achetési je ne l’avais pas trouvé à 0.99 centimes (=O) a Noz. Ça m’étonnera toujours de voir des livres tellement peu cher. Bref. 

Nous suivons Lily, une jeune fille de 13 ans, qui vit dans un village de pêcheurs. C’est avec elle que commence le roman, et c’est un peu elle l’héroïne de l’histoire. J’ai trouvé vraiment chouette que ce sois une fille. Les jeunes qui liront ce livre se diront peut-être qu’il n’y a pas que les garçons qui peuvent vivre des aventures.
Le village de Lily se trouve en Angleterre, ou du moins ce qu’il en reste. Car nous nous trouvons dans un monde post-apocalyptique totalement submergé par les eaux.  De l’Angleterre il ne reste presque rien. 

En parallèle on suit également Zeph, un jeune pirate d’à peu près le même âge que Lily. Chaque chapitre est consacré a un des deux personnages. Le récit est écrit à la première personne du singulier, du coup pour ne pas ce perdre, l’en-tête des chapitres consacrés à Lily représente un chat tandis que ceux consacrés à Zeph représente un poignard. J’ai trouvé ça vraiment chouette, et très pratique pour les jeunes lecteurs. 

Le résumé laissait présager une histoire assez prometteuse, malheureusement, on ne peut pas dire que ça avance très vite. Il y a beaucoup plus de blabla que d’action. Et quand il y a de l’action elle est assez « douce ». Même si les pirates ont l’air de gros durs à cuire. Après ça ce lis très bien et assez rapidement.
Il ne faut pas oublier que c’est un livre très jeunesse, il n’y a pas d’âge de précisé, mais pour moi ce roman pourrait facilement être mis entre les mains d’un enfant de 9 ou 10 ans.

Un bon roman jeunesse dans l’ensemble.

Ce livre entre dans le 2015 Reading Challenge.

Ma note : 2.5/5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s